Une pénalisation pour les webmasters qui trichent sur le marquage de leurs pages

Si Google ne cesse d’améliorer ses règlements pour attribuer un bon positionnement aux sites qui le méritent, il vient aussi d’annoncer la sanction qu’il prévoit …


Google offre un nouvel outil pour différencier les trafics organiques des payants

Si Google ne cesse d’améliorer ses règlements pour attribuer un bon positionnement aux sites qui le méritent comme le fait son ingénieur Matt Cutts, celui qui fait et défait les règles du référencement, Google vient aussi d’annoncer la sanction qu’il prévoit pour les webmasters qui trichent sur le marquage de leurs pages. Tour d’horizon sur la nouvelle sanction.

Une alerte de Google pour la triche sur le marquage des pages

Désormais, les webmasters comme les référenceurs recevront une alerte de Google, en cas de tentative de spam du balisage des données structurées. En effet, il est possible pour les webmasters et les SEO de rajouter certaines balises aux pages web de leurs sites, grâce auxquelles Google pourra recevoir des informations concernant l’auteur du contenu, l’endroit où se trouve un restaurant ou les commentaires postés par rapport à une offre commerciale…Ces informations ou « données structurées » peuvent optimiser la visibilité d’un site référencé, dans les pages de résultats de recherche de Google.

Cependant, il est assez étonnant d’apprendre qu’un webmaster vient de rapporter qu’il a été pénalisé par le moteur de recherche pour un mauvais balisage de son site. Ce que Google n’a pas manqué de contester, en indiquant qu’il a reçu une pénalisation manuelle, non en raison d’un mauvais balisage de site mais plutôt à cause d’un marquage de donnée structurée spammy. Une mise en garde donc pour les webmasters et les spécialistes de l’optimisation SEO de contenu.

Ce qu’il faut éviter pour les jours à venir

L’alerte manuelle de Google que le webmaster sanctionné a reçu suite à l’accumulation de nombreuses erreurs de marquage dont certaines erreurs ont été occasionnées par le plugin SEO pour WordPress de Yoast. En tout cas le webmaster ciblé devra s’attendre à ne plus voir son balisage apparaître dans les résultats de Google. Le moteur de recherche ayant déjà indiqué depuis fin 2012 dans ses consignes, une mise en garde par rapport au spam du webmaster Rich Snippet.

Récemment Google a également sanctionné le webmaster en réduisant le nombre de photos de l’auteur qui apparaissent dans ses résultats. Autant dire que pour éviter d’être pénalisé par Google, il est important de s’assurer que le webmaster à qui on confie le référencement de son site, se conforme bien aux règles imposées par Google. Pour en être sûr, veillez de préférence à recourir à une AGENCE DE RÉFÉRENCEMENT NATUREL pour le référencement de votre site.

Petites astuces pour réaliser un plan de marquage efficace

Le premier bon geste à entreprendre est d’examiner et organiser la structure de votre site en général. Cette action a pour but d’établir une liste des données que vous souhaitez récolter. Il s’agit ici de développer l’arborescence de votre site et de le structurer en catégorie, en sous-catégorie et en pages. Vous devez également déterminer le nommage de vos pages ainsi que les diverses sortes de codes ou marqueurs.

  • Après tout cela, vous devez débuter le travail par la récupération du listing des pages qui se trouve dans la page « Plan du site ». Cela permet un meilleur visuel de votre site. Veillez à ce que le listing soit le plus exhaustif possible. Regroupez ensuite les divers groupes de catégories (catégories produits, fiches produits, compte client, etc.)
  • Créez un document Excel et insérez-y vos pages dans les catégories que vous avez distinguées.

Observez ensuite l’analyse de votre site dans une configuration que vous aurez ajouté dans une colonne avec le type de marqueur indispensable pour le marquage des pages.

Share on Google+Share on LinkedInTweet about this on TwitterShare on Facebook
(Visited 12 times, 1 visits today)