Combiner le SEO, le PPC et le CRO pour réussir sa stratégie e-commerce

Utiliser à bon escient les outils du marketing digital est indispensable pour atteindre les objectifs de vente en ligne. Alors, n’hésitez pas à occuper le terrain, en équilibrant le référencement naturel et le marketing de recherche payante ainsi que le landing page. Le SEO comme base de la stratégie e-commerce Le SEO ou le référencement […]


Utiliser à bon escient les outils du marketing digital est indispensable pour atteindre les objectifs de vente en ligne. Alors, n’hésitez pas à occuper le terrain, en équilibrant le référencement naturel et le marketing de recherche payante ainsi que le landing page.

Le SEO comme base de la stratégie e-commerce

Le SEO ou le référencement naturel concerne le processus par lequel les moteurs de recherche indexent le contenu de votre site web.

Le SEO ou le référencement naturel concerne le processus par lequel les moteurs de recherche indexent le contenu de votre site web. Les algorithmes tiennent compte de différents paramètres pour établir le classement sur les pages des résultats de recherche. Il s’agit, entre autres, des mots-clés, des balises, des contenus et des liens. Le classement dépend aussi du trafic généré par chaque page.

Comment les moteurs de recherche évaluent la pertinence d’une page par rapport à une requête donnée ?

Les moteurs de recherche évaluent la pertinence d’une page web en fonction de quelques critères. Avant tout, le contenu est roi. En effet, un contenu de qualité doit satisfaire les attentes des utilisateurs en termes d’informations vis-à-vis des produits et des services utiles aux utilisateurs. Les mots-clés et la qualité des liens leur permettent d’effectuer cette évaluation. Une partie des critères d’évaluation s’effectue via le link building et les mots-clés.

L’expérience utilisateur, l’allié du succès de votre stratégie marketing e-commerce

L’expérience utilisateur vient en seconde position. La fluidité de la navigation et la satisfaction des visiteurs déterminent la qualité de l’expérience en question. C’est dans cette perspective que la qualité du contenu, la vitesse de chargement et l’adaptation de chaque page à chaque type d’écran ou la responsivité tiennent leur importance. Ensemble, elles assurent une excellente expérience utilisateur.

Le PPC pour générer du trafic

Le PPC est également connu sous les termes pay per click, paiement par clic ou marketing de recherche payante. Il consiste à payer pour que les moteurs de recherche affichent votre annonce ou votre page sur les emplacements réservés lors des requêtes des internautes. Concernant Google, c’est Adwords qui affichera votre annonce en haut ou à droite de la page des résultats de recherche.

L’apparition de chaque annonce dépend de nombreux facteurs tels que les mots-clés, la qualité de l’annonce, le budget, la concurrence, …etc. Il existe d’autres types ou marketing de recherche payante, comme les publicités Facebook. Dans la publicité PPC, vous payez à chaque fois qu’un internaute clique sur votre annonce.

Grâce au marketing de recherche payante, vos pages seront positionnées sur les premières pages des résultats de recherche. Cependant, figurer sur la première page n’est qu’une étape. Vous devez créer un contenu qui génère des clics et surtout des ventes. Dans le cas contraire, vous perdez de l’argent.

En effet, si vous payez 10 cents par clic et que 100 personnes par jour cliquent sur l’annonce, cela vous coûtera 10 $ pour la journée. Si l’annonce continue à enregistrer le même nombre de clics par jour, vous paierez 300 $ pour 30 jours. Le but est de s’assurer que l’annonce obtient des clics et des achats.

Le CRO pour convertir un visiteur en client

Le Conversion Rate Optimization ou CRO est un processus qui vise à créer des expériences utilisateurs convaincantes pour amener les visiteurs de votre site à s’engager en effectuant un achat, en s’abonnant, en demandant un essai gratuit ou en s’inscrivant à un service. Les pages d’atterrissage, l’amélioration de l’expérience utilisateur, ou d’autres mesures peuvent être concernées par le CRO.

Concrètement, le CRO consiste à améliorer le taux de conversion en amenant un visiteur à effectuer un engagement. Afin d’y parvenir, vous devez analyser les chiffres, effectuer une enquête sur les besoins des clients et développer des hypothèses en effectuant des tests afin de découvrir toutes les potentialités du marché.

Le SEO et le CRO ne sont pas les mêmes. En revanche, ils sont complémentaires. Le référencement naturel génère du trafic vers votre site Web. Sur votre site, le CRO convainc les visiteurs à prendre une action favorable. Le CRO permet aux utilisateurs de visiter plus facilement et plus simplement vos pages et de s’engager en effectuant un achat à la fin de la visite.

L’expérience utilisateur, un facteur de classement de site

En les mettant au centre de leurs préoccupations, les moteurs de recherches, Google notamment, font des utilisateurs le principal facteur du classement de sites dans les moteurs de recherche ou SERPs. Tous les efforts et les investissements dans le SEO, le SEM et le CRO seront inutiles si la qualité, tant au niveau du fond que de la forme, de votre site web ou de votre page d’atterrissage n’offre pas une bonne expérience utilisateur (UX).

En principe, un contenu qui apporte des informations et des solutions concrètes à des problèmes précis aide les utilisateurs à prendre des décisions. Cela se concrétise par un achat, un abonnement ou une inscription. En poursuivant leur visite sur votre site, ils renvoient un signal positif aux algorithmes des moteurs de recherche. Par conséquent, votre classement dans les pages des résultats de recherche s’améliore.

Pour le commerce en ligne, la vente reste le principal objectif. Pour optimiser votre stratégie e-commerce, il faut éliminer le contenu supplémentaire qui pourrait distraire les visiteurs ou qui n’assure pas la fluidité de la navigation. En délestant le site de ces informations ou de ces produits inutiles, vous faciliterez l’indexation de vos pages par les moteurs de recherche.

Pour combler les lacunes, vous pouvez aussi adapter votre contenu en tenant compte de la structure de la campagne SEM. En général, la stratégie SEM s’articule autour du contenu existant, tout en tenant compte de l’évolution des besoins des consommateurs. En analysant les données SEM, vous pouvez améliorer le contenu existant et développer de nouveaux contenus en utilisant les indicateurs et en vous adaptant aux attentes des utilisateurs.

Les mots-clés comme la base de la stratégie e-commerce

L’objectif du SEO ou du référencement naturel consiste à générer du trafic pour assurer la visibilité organique. Pour sa part, le SEM se fonde sur l’utilisation des annonces payantes basées sur des combinaisons de mots-clés. Malgré la différence sur les techniques de marketing, l’amélioration du trafic basée sur le choix des mots-clés constitue le point commun entre les deux concepts. Leur complémentarité est donc indéniable. La collaboration, voire l’osmose, entre les équipes SEO et SEM est indispensable pour réussir votre stratégie e-commerce.

En analysant des rapports Adwords, l’équipe chargée de la création de contenu SEO peut identifier les mots-clés les plus utilisés du moment, dans les requêtes. Grâce à ces informations, elle est en mesure de construire un contenu autour de ces mots-clés. Quant à l’équipe SEM, elle peut tenir compte du cycle du trafic SEO, afin d’élaborer des stratégies pour les campagnes.

Par exemple, si le trafic organique atteint des pics pour certains mots-clés durant la fin de semaine, il est donc préférable de planifier des activités durant cette période. En disposant de toutes les données concernant les mots-clés, vous êtes en mesure de faire concorder en temps réel le contenu des annonces et des pages d’atterrissage ainsi que l’attente des utilisateurs. De cette manière, vous créez les conditions d’une optimisation maximale de votre stratégie CRO.

Adopter une approche ciblée pour optimiser la stratégie e-commerce

Une approche ciblée, mettant en évidence un produit ou un service particulier à un secteur ciblé, génère de meilleurs résultats. Vous évitez de vous disperser en basant votre stratégie e-commerce sur ce produit principal. Ainsi, vous obtiendrez de meilleurs classements dans les résultats de recherche, tout en générant des clics publicitaires et en améliorant les conversions.

Votre stratégie de référencement et votre SEM devraient aussi se concentrer sur votre activité principale. De cette manière, les moteurs de recherche connaissent exactement la thématique de vos pages web (SEO). Celle-ci permet également aux visiteurs de trouver un contenu correspondant à leur attente (SEM). En même temps, cette démarche facilite la conception d’une page d’accueil autour d’un thème central des appels à l’action ou les CTA, base de l’optimisation du trafic internet pour les conversions (CRO).

Construire une stratégie autour d’un produit principal ne signifie pas obligatoirement négligence des autres produits. Vous devez tous simplement vous assurer qu’ils ne sont pas en concurrence, pour le classement sur les résultats de recherche.

SEO, le SEM et le CRO pour générer du trafic et pour assurer les conversions

Pour réussir votre stratégie e-commerce, vous devez comprendre que le SEO, le SEM et le CRO ont des objectifs communs : atteindre la visibilité, gagner du trafic vers votre site web pour assurer les conversions.

Votre stratégie de référencement doit optimiser le contenu en utilisant les mots-clés les plus pertinents. Par conséquent, l’amélioration de la visibilité de votre site se concrétisera par un meilleur classement dans les SERP. Une veille permanente vous permettra de trouver des mots-clés fréquemment utilisés dans les requêtes, tout en présentant une faible concurrence.

Pour le SEM, vous devez investir pour améliorer votre visibilité à travers les annonces payantes. Elle dépend, entre autres, du budget alloué à la campagne publicitaire, de la qualité du contenu, des objectifs attendus en termes de conversion, etc. Pour réussir une campagne SEM, il faut l’axer sur des produits et des cibles précises.

Ensuite, il faut investir intelligemment afin d’obtenir un coût par action (CPA) faible et un rendement élevé. La catégorisation des mots-clés spécifiques à un produit ou la recherche de marque permet aussi de comprendre l’intention de l’utilisateur et sa situation dans le processus de conversion.

Dans la CRO, l’optimisation de vos pages d’atterrissage doit offrir une expérience utilisateur optimale. Ceci facilitera la prise de décision et encourage le prochain acheteur à effectuer un achat. Pour arriver à ce résultat, vous devez identifier les failles et tout éventuel problème qui pourraient dissuader un prospect ou un client à poursuivre la navigation sur votre site jusqu’à l’achat. Un site facile à explorer, attrayant et rationalisé vous aidera à atteindre vos objectifs.

Équilibrer le SEO, le SEM et le CRO pour atteindre vos objectifs

La complémentarité du SEO, du SEM et du CRO dans la conception d’une stratégie e-commerce efficace n’est plus à démontrer. Mais comment s’y prendre pour y parvenir ? Pour commencer, vous devez optimiser le référencement naturel pour assurer la visibilité et le trafic organique.

La patience est de mise, les résultats ne seront pas immédiatement palpables. Toutefois, pour résoudre ce petit souci, le SEM reste une option intéressante. Investissez sur le référencement payant afin de booster la visibilité et le trafic. Simultanément, anticipez en construisant des pages d’atterrissage pour le futur trafic.

En adoptant ces dispositions, vous partirez de bon pied. N’oubliez pas, tout de même, qu’il faudra trouver le bon équilibre pour associer le SEO, le SEM, et le CRO efficacement. Par ailleurs, il faut constamment surveiller l’évolution des tendances dans le domaine des requêtes et dans celui des techniques du marketing digital en général.

Share on Google+Share on LinkedInTweet about this on TwitterShare on Facebook
(Visited 12 times, 1 visits today)

Autre articles